Le Maroc accélère son processus de dématérialisation

Le Maroc a accéléré la mise en œuvre de son plan de dématérialisation des permis de conduire et carte grise. Les agences pilotées par ASSIAQA Card le concessionnaire des cartes vont se multiplier dans les prochains mois afin d’atteindre l’objectif des 8 millions de cartes remplacées dans les 5 ans.
Le gouvernement marocain ne veut pas s’en tenir là, il compte profiter du déploiement de ces cartes java multiplicatives pour étendre la dématérialisation de ses services notamment dans les transports. Par exemple, le paiement des péages sera intégré dans le support destiné aux permis de conduire. Cette utilisation logique de la carte à puce devrait permettre des économies importantes.
Il reste à connaître le potentiel de croissance de ce type de support dans un pays où toute la population n’est pas encore équipée en informatique et qui parfois n’a même pas accès à l’électricité, la réceptivité des marocains à ces innovations est donc centrale. Pourtant, le royaume chérifien à déjà fait un grand et justifie ainsi son rang de pays le plus développé du Maghreb.

http://www.adcet.com/nouvelles-du-marche/applications/251-le-maroc-accelere-son-processus-de-dematerialisation

Laisser un commentaire